PROFITEZ DE 10% DE REMISE AVEC LE CODE : PRINTEMPS10 🌷

2 BIJOUX ACHETÉS = 3ÈME OFFERT JUSQU'AU 31 MAI

LIVRAISON STANDARD OFFERTE | EXPÉDITION 24/48H 🎁

Les tatouages religieux catholique
05-02-2024

Les tatouages religieux catholique

9 minutes de lecture

Le tatouage est aujourd’hui en plein essor dans le monde. Il a pourtant longtemps été apparenté à des milieux pas très fréquentables (mafia, sociétés secrètes, sorcellerie, etc.). Notre société se penche sur cette thématique et les religieux chrétiens trouvent intéressant de savoir si foi chrétienne et tatouage font bon ménage. Est-ce possible de se faire tatouer en étant Chrétien catholique ? Bien que la religion n’ait pas toujours accepté le tatouage, il est de nos jours plus répandu ! L'équipe Croix Précieuse vous propose un décryptage sur le sujet.

 

 

Quelques chiffres pour illustrer le tatouage

En tant que phénomène de société, le tatouage soulève d’importantes interrogations existentielles. Pour un croyant catholique, le sujet est d’autant plus sensible et concerne sa relation avec Dieu : le tatouage religieux est-il compatible avec l’Église et la foi chrétienne ?

Pour se rendre compte d’une situation, il suffit parfois d’avoir quelques chiffres. Environ 13, 5 millions de français sont tatoués, soit 20% de la population. Chez les 18/35 ans, ce pourcentage grimpe à 33%. Toutes les catégories socioprofessionnelles et tous les âges sont notamment touchés par le tatouage. En seulement 10 ans, la moyenne nationale des personnes tatouées en France est montée de 8%.

Peut-on plaire à Dieu avec des tatouages ?

De nombreux serviteurs de Dieu se demandent si avoir des tatouages trahit leur foi. Il s’agit d’un sujet controversé, car cela dépend surtout de la religion et de votre interprétation de celle-ci. Durant des siècles, les tatouages ont été reliés à la religiosité et à la spiritualité des premières cultures. Les tout premiers tatouages représentaient des ancêtres, des figures totémiques, des sorts ou d'autres symboles religieux.

Les religions polythéistes ont conservé ces tatouages dans leur tradition. Dans les religions monothéistespar contre, cela était considéré comme des symboles païens, donc pécheurs. 

1.Le Christianisme et les tatouages

Les références aux tatouages des livres de l'Ancien Testament sont dues à ses fondements dans la tradition hébraïque. Pourtant, le Nouveau Testament ne fait aucune allusion aux marques sur la peau. Au Moyen Âge, pendant la chute de l'Empire romain d'Occident, les tatouages ont été diabolisés parce que les chrétiens les avaient associés aux peuples païens.

Au fil des voyages de l'époque moderne, les chrétiens vont redécouvrir les tatouages comme éléments à la mode chez les explorateurs, les soldats et les marins. Ceux-ci se tatouaient en souvenir des lieux où ils allaient, des expériences qu’ils vivaient. Ce n’est qu’à partir du XXe siècle que les criminels vont commencer par utiliser largement les tatouages. C’est alors que les gens les ont considérés comme quelque chose de négatif.

Au cours des années 1960, la contre-culture la reprendra et diverses opinions seront créées dans les différentes confessions du christianisme. Il n'y a pas de consensus clair sur les tatouages au sein de l'Église catholique. Certains théologiens et prêtres pensent qu'il est correct tant qu’ils ne représentent pas de personnages liés au diable. D’autres docteurs de la loi le voient comme un élément à la mode qui ne saurait être un péché. D’autres encore s'opposent aux tatouages.

L’unique consensus est que notre corps est un don de Dieu. Par ricochet, il faut en prendre soin. Si vous devez faire un tatouage, il devra alors se faire dans les meilleures conditions d'hygiène. Pour témoigner de leur dévotion, certains catholiques, plus particulièrement ceux des Philippines et d’Amérique latine, se font tatouer des personnages religieux comme des images des saints et de Jésus-Christ. Bien qu’elles mettent en garde contre les tatouages représentant des symboles criminels et des figures démoniaques, les Églises orthodoxes russes et grecques ont notamment été moins rigoureuses au sujet des tatouages.

Les confessions chrétiennes les plus diverses sont certainement les églises protestantes et réformées. Plusieurs secteurs libéraux ne font pas de références négatives sur les tatouages, tandis que les plus conservateurs en sont contre. Les anglicans et les calvinistes, y compris les dévots anglicans comme le roi George V du Royaume-Uni et Winston Churchill, ont une longue tradition de tatouagesqui date de l'époque où les Néerlandais et les Anglais ont exploré la terre. Pour les mormons, le tatouage n’est un péché que s'il a été réalisé après la conversion à la religion.

2. Que dit la Bible à propos du tatouage ?

En "apparence", la Bible ne dit rien au sujet du tatouage. Toutefois, on peut se référer à l’un des versets tirés du Lévitique 19:28 qui dit : « vous ne porterez pas de tatouage ». De l’avis général des biblistes, ce texte sacré ne fait pas référence à vos tatouages profanes, mais aux tatouages religieux.

En effet, les tatouages étaient associés à des pratiques magiques à l’époque du lévitique. On pense que cela provient de l’Égypte antique et ses cultes païens. Pour avoir des enfants par exemple, les femmes se faisaient tatouer des tatouages magiques sur le ventre.

Une chose est certaine, si votre tatouage est associé de près ou de loin à des pratiques occultes, magiques ou superstitieuses, on voit mal la sainte Bible vous l’autoriser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Tout était déjà écrit !

Voici un petit rappel historique qui démontre la conception de l’Église qui remonte à 787 durant le concile de Northumberland. « À Northumberland, un petit royaume issu des invasions Angles, se tenait une assemblée de théologiens et d’évêques de l’Église catholique qui allait changer radicalement la face du christianisme. Ce concile local s’interrogeait en effet sur la possibilité pour un chrétien catholique de se faire tatouer ».

La conclusion dudit synode est très claire : « quand un individu subit l’épreuve du tatouage pour la foi et l’amour de Dieu, il est fortement loué. Mais à la manière des païens, il n’en tirera aucun bénéfice celui qui subit le tatouage pour des raisons superstitieuses ».

 

De cette conclusion du concile, on retiendra que c’est très bien si jamais c’est un tatouage chrétien. Mais ça n’a pas d’intérêt s’il s’agit d’un tatouage profane. On insistera ici sur le fait que ce n’est ni mal ni bien. D’ailleurs, ce n’est pas cela qui vous rapprochera de Jésus Christ et de Dieu. Moralement, un tatouage est neutre. En clair : il est permis ! 

Vous trouverez d'autres articles à ce sujet sur Tatouage et religion.

 

 

Tatouages religieux : les idées les plus spéciales et les plus belles de toutes

Depuis l’aube de l’humanité, la religion influence notre manière d’agir et de penser. Le monde actuel compte plus de 3 000 religions, le christianisme étant la plus grande religion active. Si chacune d’elles détient ses valeurs et croyances, le tatouage religieux fonctionne telle une marque de foi. Nous vous proposons ci-dessous d’incroyables idées de tatouages religieux visant à la fois le public féminin et masculin.

Comme un hommage discret, le tatouage religieux est souvent délicat et petit. Il n’a pas nécessairement besoin d’être visible par tous. Il ne s’agit pas d’une règle absolue cependant. Il n’y a aucun problème si vous préférez un tatouage plutôt audacieux et grand. Dans ce cas, les emplacements comme le bras, le dos, les jambes et les épaules sont généralement idéaux.

 

  1. Délicat ou petit

Le tatouage religieux est plus lié au sentiment qu’à l’esthétique. Un tatouage délicat ou petit peut être caché facilement quand c’est nécessaire. Il n’est pas très flashy. Pour ce faire, avant-bras et épaule sont les endroits les plus sollicités sur le corps.

     2. Écriture avec des phrases

Le tatouage écrit contient une phrase religieuse. Il est fortement lié au côté émotionnel. Le plus important avec ce style de tatouage est de faire passer votre message. Nul besoin d’adopter un style complètement innovant ou qu’il soit grand. Vous pouvez opter pour des mots qui renforcent votre foi (par exemple : « Que votre foi soit plus grande que vos peurs ») ou choisir des phrases tirées directement de la Bible (« L’éternel est mon berger »).

     3. Sur le bras

Le bras est l’un des meilleurs espaces pour le tatouage. Des plus discrètes aux plus grandes, sa polyvalence lui permet d’accueillir des tatouages ​​de tous types, même ceux qui visent la fermeture complète de cette région. Vous pouvez opter pour des tatouages plus élaborés. Parlez-en avec votre tatoueur pour concevoir un design qui exploite l’espace disponible au maximum.

Le tatouage du visage de Jésus, du visage de la vierge Marie ou de la couronne du Christ exige par exemple un excellent réalisme. Cependant, le résultat est toujours charmant quand le travail est bien fait.

     4. Sur le dos

Le dos est une région du corps qui se prête parfaitement aux tatouages religieux. L’idéal pour les femmes sera d’opter pour des designs discrets et simples, réalisés près du cou au centre du dos. La représentation classique de la Vierge Marie, les croix et le chapelet sont des modèles qui s’adaptent très bien au dos des femmes. Les hommes quant à eux pourront laisser libre cours à leur imagination. Ils pourront occuper tout cet espace par exemple avec le visage du christ. Tout est permis !

    5. Troisième

Le troisième tatouage est relié à la foi catholique. Son sens principal est relatif à la protection et à la sécurité contre tous les maux du monde. Les motifs possibles ici sont divers et variés. Vous pouvez l’adapter à n’importe quelle partie de votre corps. Les mains et les pieds sont cependant les options favorites des femmes pour ce type de tatouage. Pour lui donner plus de personnalité, vous pouvez ajouter quelques petits détails au troisième tatouage.

    6. Jésus Christ

Jésus-Christ est le symbole maximum de la foi chrétienne. C’est le fils de Dieu réincarné sous forme humaine pour réconcilier l’humanité avec Dieu. Mis à part sa signification profonde, il faut noter que ce tatouage demande soin extrême, depuis la conception à l’exécution. En effet, tatouer le visage de Jésus Christ exige un certain savoir-faire que tous les tatoueurs n’ont pas forcément. On vous recommandera donc de vous rapprocher d’un artiste spécialisé dans le réalisme et l’ombrage pour ce faire.

Par ailleurs, outre le style réaliste, le style traditionnel constitue aussi un très bon moyen de représenter le Messie ou l’Agneau de Dieu.

La croix : le tatouage religieux chrétien par excellence !

Quand il s'agit de passer sous l'aiguille, le tatouage croix reste un choix sûr. Il est à la fois porteur d'une symbolique forte et simple à mettre en oeuvre. Il peut être le modèle de base de tous les chrétiens catholiques.

  1. L'origine du tatouage avec une croix

Le tatouage en forme de croix est assez versatile. Associé à la religion chrétienne, il a toujours séduit toutes âmes en quête de spiritualité. La croix est en effet un symbole qu'on retrouve dans la religion catholique, mais également dans d’autres cultures comme celle de la civilisation égyptienne antique (l’un des premiers à pratiquer l'art du tatouage).

Il en existe sous diverses formes :

  • Croix fleurie sur l'avant-bras ;
  • Croix et colombe dans le dos ;
  • Croix et chapelet sur la main ;
  • Croix et écriture sur l'avant-bras ;
  • Croix et lion sur le mollet ;
  • Croix et cœurs sur le poignet ;
  • Croix et cercle sur les poignets ;
  • Croix bleue sur la cheville ;
  • Croix et arbre dans le dos ;
  • Croix multicolore sur le bras ;
  • Croix et fleur de lotus sur l'avant-bras ;
  • Mini croix sur le pouce ;
  • Croix gothique sur le bras ;
  • Croix multiples dans le dos ;
  • Croix et roses sur la cheville ;
  • Croix de l'espoir derrière l'oreille ;
  • Croix et ronds sur l'avant-bras ;
  • Croix égyptienne sur le bras ;
  • Croix en relief derrière le bras ;
  • Croix feuillue sur le flanc, etc.

Les idées n’en manquent pas.

      2. Quelles sont les significations d’un tatouage avec croix ?

On peut se faire un tatouage croix simplement pour rendre hommage à Jésus-Christou à une personne proche disparue qui était croyante. En fonction du style de tatouage que vous affectionnez, vous pourrez de plus réaliser celui-ci de différentes  façons. Ainsi, on trouve des tatouages de croix façon gothique ou tribale, en version "vielle-école"comme le traditionnel tatouage américain avec des jeux d'ombre, des couleurs vives et parfois une bannière dans laquelle inscrire un message ou un prénom qui nous est cher. On les retrouve également en version réaliste ultra travaillée, offrant un rendu en trompe-l'oeil. Mais vous pouvez toujours opter pour des modèles beaucoup plus épurés, avec des traits simples et très fins.

       3. Différents exemples de tatouages avec une croix

Pour votre tatouage croix, vous aurez le choix entre plusieurs formes, chacune ayant une signification particulière. La croix chrétienne, surtout lorsqu'elle sera représentée sous forme de chapelet, autour du poignet ou de la cheville, rappellera évidemment votre attachement à la religion. Une variante de la croix chrétienne vous sera offerte par la croix celtique, avec la présence d'un anneau rappelant les éléments naturels et les liens entre l'esprit et le corps. La croix de vie ou croix égyptienne, encore appelée ânkh, symbolise le lien entre le masculin et le féminin et l'aspect cyclique de la vie.

Divers motifs pourront être associés à votre tatouage croix :

  • Une ancre pour afficher votre persévérance face à l'adversité et montrer que votre foi est solide ;
  • Un papillon pour rappeler la réincarnation ;
  • Une colombe pour renforcer le côté religieux ;
  • Des ailes d'ange pour symboliser la perfection et vous offrir une protection supplémentaire, etc. 

Une autre option consiste à utiliser par exemple la croix pour écrire le "t" du mot "faith" ("foi" en anglais) ou deux mots pour former une croix. Libre à vous d'ajouter des fleurs, en version old school ou au contraire minimaliste pour rendre le tatouage plus féminin. Que ce soit la croix ou tout autre modèle de tatouage religieux chrétien catholique, tout est vraiment permis. Il vous suffit de laisser libre cours à votre imagination. Évidemment, il faudra s’assurer de ne pas sortir des limites de la religion et de ses principes (pas de symboles profanes).

En résumé, on retiendra que le tatouage religieux est une façon originale de rendre sa foi évidente. Aujourd’hui, les demandes relatives aux symboles chrétiens sont en hausse. Sacré-Cœur, la Sainte Croix, La Sainte Couronne, le visage de la Vierge Marie, celui du Christ rédempteur … Tout est permis ! Notre peau devient ainsi, face à la disparition de la religion chrétienne dans l’espace public et à la sécularisation, un nouveau lieu où affirmer et inscrire sa foi. N’ayez plus de doutes, vous avez tous les droits !


Soyez au courant